Récapitulatif des faits...

Moi, le 22 juin, en découvrant le lien de l'opération Doudou Bonheur grâce à Camille:

"Oh, super, je sais ce que je vais faire dans les jours qui arrivent !"

logo_Doudou_bonheur2

 

 

Moi, tous les jours depuis le 22 juin :

"Il faut que je pense au Doudou Bonheur, il faut que je pense au Doudou Bonheur..."

Moi, le 29 juin au soir :

"Oh p...urée !!! c'est demain que doit partir le Doudou Bonheur !"

Donc ce matin, 10 h, je me lance le défi du Doudou Express. Pour l'inspiration, j'ai cherché loin, loin dans ma mémoire et j'ai pensé à mon doudou à moi. Mon Chupou plus précisément. C'est fou comme on garde longtemps le souvenir de certaines sensations ! (Ok, aussi, je l'ai gardé un bon bout de temps, mais ça fait au moins plus de deux décennies que Chupou a disparu !)

Mon Chupou, ce n'était ni un ours, ni un lapin, ni même un rat ou une souris. Mon Chupou, c'était un minuscule bavoir de bébé (je crois que je n'en ai jamais vu d'autre aussi petit) en éponge toute douce, un côté jaune et un orange (seventies design...). Les couleurs d'origine ne sont pas restées longtemps je pense, vu qu'il n'a pas été souvent lavé. Une hérésie de laver les doudous !!! Il avait, si mes souvenirs sont bons, une forme de trapèze et des liens en haut pour le cou, en bas pour le dos. Enfin, c'est comme ça que je l'ai compris, mais peut-être que 37 ans plus tard je vais apprendre que non, pas du tout, il ne se portait pas comme ça ! (Maman, tu me diras...)

Bref... tout ça pour dire que le Doudou Bonheur de ce matin allait être un truc (pas d'autre mot possible) en éponge toute douce et à étiquettes pour pouvoir faire "chtoc chtoc" sous le nez. Toute une technique ça ...

J'ai donc sorti ma boîte magique à chutes de tissu...

Doudou bonheur 021

 

Choix des tissus, repassage, coupe, couture des étiquettes. Là Monsieur Boutsdebois  a eu la gentillesse de m'aider à retourner les étiquettes, merci à lui sinon j'y serais encore, malgré mon super outil (une baguette chinois en plastique de notre ami suédois).

J'ai mis en place tout ça, en priant pour ne pas me planter une fois de plus dans les histoires endroit-envers et "comment ça va être quand je le retourne?", cousu les étiquettes et l'éponge et com'd'hab, je n'ai laissé qu'une rikiki ouverture pour retourner le tout. J'ai galéré mais j'y suis arrivée !

Et il était 11 h 10 ...

Rafales de photos un peu à l'arrache...

Doudou bonheur 023

 

Image1

 

Doudou bonheur 026

 

 

Emballage et OUF, 11h 30 Monsieur Boutsdebois partait à la Poste ! (oui, il me supporte, à tous les sens du terme !)

Doudou bonheur 029

 

Me lancer dans un projet un jour pour le jour-même, celles et ceux qui me connaissent savent que c'est tout moi ! Hein Mamounette ? Et puis quand même, j'avais pris plusieurs semaines d'avance pour le défi 7, ça a épuisé mon crédit ! au moins pour un an ...

J'espère que ce doudou trouvera un petit propriétaire qui l'aimera autant que j'aimais mon Chupou tout sale et tout moche !

Et vous, il était comment votre doudou ?